mardi 12 décembre 2017

Didier Hamoneau - Les racines musulmanes de la France



Tableau de Julius Köckert représentant l'ambassade de Charlemagne auprès d'Haroun al-Rachid, calife de Bagdad.










2 commentaires:

  1. Je n'irai pas jusqu'à parler de racines, mais en ce qui concerne notre culture et nos connaissances, cela ne fait aucun doute.
    La civilisation avait commencé en Orient, où les femmes avaient régné longtemps. Elle revenait en Occident de différentes manières, par les Arabes, par les Juifs, par les Cathares, par tous les hérétiques, par les idées rapportées d'Orient lors des Croisades.
    L'influence de la civilisation arabe surtout se faisait sentir. Elle avait déjà sa littérature, ses arts, sa poésie, et surtout sa brillante architecture. Les Arabes avaient fondé des écoles en Egypte, au Maroc, en Syrie, en Perse, en Andalousie ; ils avaient une philosophie qui se développait et qui s'inspirait de la philosophie indienne et de la philosophie grecque. C'est ce mouvement qui, remontant vers le Nord, vint apporter aux écoles de Paris le germe de toutes les grandes idées nées et cultivées autrefois en Orient.
    C'est ainsi que les écrits d'Aristote, connus et enseignés depuis longtemps dans les écoles de Cordoue et de Séville, furent introduits en France en 1215 par un Espagnol nommé Maurice. C'est à la civilisation arabe que la France doit ses arts, ses sciences, ses mathématiques, son architecture, c'est-à-dire tout ce que l'Église laissa passer.
    https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.fr/
    Cordialement.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour votre contribution
    Cordialement

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...