vendredi 30 décembre 2016

La demeure du Pôle et le sceau du Soleil - Turba Philosophorum

   
    Turba Philosophorum

Médaille offerte au Roi-Soleil par le duc d'Aumont. 



Article paru dans Le Miroir d'Isis N° 20 (novembre 2013)

A.A.


Notre  étude  sur  la  figure  et la  fonction  d'Hermès-Idrîs  telles  qu'elles  apparaissent  dans  la  tradition islamique a montré que celui-ci assume une fonction polaire - il est le « pôle des esprits humains » - mais aussi solaire, puisque sa demeure est dans le ciel du Soleil. Or il se trouve que cet aspect tantôt polaire, tantôt solaire n'est pas sans relation avec certaines correspondances numériques, et c'est ce que nous souhaiterions nous attacher à développer quelque peu dans ce qui suit.








samedi 24 janvier 2015

Cheikh Tierno Bokar - La violence est un scandaleux et inutile pis-aller


La tombe du Cheikh Tierno Bokar (ra)  est celle qui est au second plan. La première est celle de sa bienheureuse mère, Aissata. 

Amadou Hampaté Bâ – Vie et enseignement de Tierno Bokar – Le sage de Bandiagara, Editions du Seuil, Paris, 1980

Alors qu’Amadou Hampaté Bâ lui demande ce qu’il pensait des luttes qui étaient ordonnées au nom de la religion, Tierno Bokar répondit :

" Si l'on tue par les armes l'homme qu'anime le Mal, ce dernier bondit hors du cadavre qu'il ne peut plus habiter et pénètre par les narines dilatées dans le meurtrier pour y reprendre racine et redoubler de puissance. C'est seulement quand le Mal est tué par l'Amour qu'il l'est pour toujours ..."

En Dieu, frères de toutes les religions, abaissons les frontières qui nous séparent.

À bas toutes les créations artificielles qui opposent les humains les uns aux autres !

Quand donc l’homme comprendra-t-il que les chevaux de bataille haletants et les armes qui font jaillir un feu de mort et de destruction ne peuvent détruire que l’homme matériel, jamais le principe même du mal qui habite l’esprit méchant dépourvu de charité.

La force brutale ne fait qu’enterrer provisoirement le mal qu’elle veut combattre et détruire.

Or le mal est une semence tenace.

Une fois enterrée, elle se développe en secret, germe, réapparaît plus vigoureuse encore ».

Nous nous sommes éloignés de Dieu, nous nous sommes fourvoyés dans les labyrinthes de notre sinistre édifice bâti de briques du mensonge et du mortier de la calomnie. Vite, sortons des pièces si malencontreusement disposées par notre orgueil et notre égoïsme, par la lassitude de nos mœurs et la dureté de nos cœurs. Volons comme un aigle aux ailes puissantes vers l’union des cœurs, vers la religion qui ne tendra pas à l’exclusion des autres « credo » mais à l’union universelle des croyants libres de leur personne et moralement libérés des appétits de ce monde.

Questionné sur la guerre sainte, il avoue : "Personnellement je n'admire qu'une seule guerre, celle qui a pour but de vaincre en nous nos défauts. Cette lutte n’a rien à voir, hélas avec la guerre que se font les fils d’Adam au nom d’un Dieu qu’ils déclarent aimer beaucoup, mais qu’ils aiment mal puisqu’ils détruisent une partie de son œuvre."

" Parmi ceux-ci l'orgueil reste un des plus malfaisants :

" Notre planète n'est ni la plus grande ni la plus petite de toutes celles que Notre Seigneur a créé... Nous ne devons nous croire ni supérieurs, ni inférieurs à tous les autres êtres."

" Les meilleures des créatures seront parmi celles qui s'élèvent dans l'amour, la charité et l'estime du prochain. Celles-là seront lumineuses comme un soleil montant tout droit dans le ciel."

Du haut d’un ciel d’amour, en commun nous attesterons pieusement l’Unicité de Dieu : Source de Vie qui répand la lumière et que l’on ne peut enfermer dans une définition humaine.

La Religion, celle que veut Jésus et qu’aime Mohammed est celle qui, comme l’air pur, est en contact permanent avec le soleil de Vérité et de Justice, dans l’Amour du Bien et de la Charité pour tous.
" L'humilité nécessaire conduit au sentiment de la fraternité humaine et à cette haute certitude que les chemins divers peuvent conduire à une unique Vérité. Grande et difficile leçon que refusent tous les fanatismes mais qu'inlassablement répétera Tierno Bokar."

" Frère en Dieu, venu au seuil de notre zaouïa, cellule d'Amour et de Charité, ne querelle pas l'adepte de Moïse  ni celui de Jésus , car Dieu a témoigné en faveur de leurs prophéties.

- Et les autres ?

- Laisse-les entrer et même salue-les fraternellement pour honorer en eux ce qu'ils ont hérité d'Adam ... il y a en chaque descendant d'Adam une parcelle de l'Esprit de Dieu. Comment oserions-nous mépriser un vase renfermant un tel contenu ? "

" L'arc-en-ciel doit sa beauté aux tons variés de ses couleurs. De même, nous regardons les voix des croyants divers qui s'élèvent de tous les points de la terre, comme une symphonie de louanges à l'adresse d'un Dieu qui ne saurait être que l'Unique. "


" Un homme quelle que soit sa race, dès que l'adoration illumine son âme, celle-ci prend l'éclat du diamant mystique. Ni sa couleur, ni sa naissance n'entrent en jeu."


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...