Pages

mardi 31 mai 2011

Les secrets de la Basmala











Article paru dans la revue Le Miroir d'Isis n°5  (2004).


Les secrets de la Basmala
A. A.



Introduction



Le texte dont la traduction figure ci-dessous est tiré d’un
ouvrage du grand saint soufi `Abd al-Qâdir al-Jîlânî (1077-1166),
originaire du Jîlân (au nord de l’actuel Iran), enterré à Bagdad, et
dont l’influence spirituelle a été et est encore très vivace au sein de
nombreuses branches du Taçawwuf (soufisme).
Il s’agit d’un commentaire de la formule Bismillâh al-
Rahmân al-Rahîm (« Au nom de Dieu, le Tout-Miséricordieux, le
Très-Miséricordieux ») qui se trouve en tête du Coran, et en
particulier de la première sourate, la Fâtiha (« Celle qui ouvre » le
Livre sacré). Cette formule, appelée la Basmala, qui se retrouve
d’ailleurs en tête de toutes les sourates (à l’exception de la
neuvième) peut donc être considérée comme un symbole du Coran
lui-même.21



Pour lire la suite, cliquer ici





Turba Philosophorum


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...